Spohr-autoportrait.jpg

Spohr et Beethoven
l'avènement du romantisme

Avec le soliste Pierre Génisson, l’un des plus brillants clarinettistes de sa génération.


Ludwig van Beethoven, Coriolan – Ouverture, op.62

Louis Spohr, Concerto pour clarinette n°2 en mi bémol majeur, op.57

Ludwig van Beethoven, Symphonie n°6 en fa majeur « Pastorale », op.68